Doryanne.com » Mon Amour & Voyance » Je ne me sentais pas différente

Je ne me sentais pas différente

Apparemment, j’étais une petite fille comme les autres, j’étais pleine de vie, je bougeais sans arrêt, j’avais plein de copines et je riais tout le temps.

J’ai appris à vivre avec ça

Mes parents ont su que j’étais diabétique alors que j’avais à peine 4 ans, cette maladie n’est pas grave si elle est bien soignée et que le traitement est adaptée.

J’ai su dés mon plus jeune âge que je ne pourrais jamais manger de bonbons, ni de sucreries en tous genres et pas de féculents en trop grandes quantités.

Je crois que j’ai appris à vivre comme ça et je ne me sentais pas différente.

C’était un peu difficile pour les anniversaires

Lorsque j’étais invitée à un anniversaire, ma mère ou la maman de la copine concernée me faisait toujours un dessert léger en sucre adapté à mon régime, et j’évitais les bonbons et les boissons sucrées.

J’ai grandi comme une petite fille normale et aujourd’hui je suis tout à fait normale.

Je ne me sentais pas différente

Si je vous disais que je ne supporte pas le sucre, il m’arrive de manger un gâteau pour les grandes occasions mais je le regrette tout de suite après car je suis écœurée presque immédiatement.

Mon corps rejette ce qui n’est pas bon pour lui

Mon diabétologue m’a dit que mon corps rejetait tout ce qui n’était pas bon pour lui, ne pas manger de sucre et de féculents n’est pas une punition pour moi mais plutôt une hygiène de vie.

Quand j’ai un repas familial ou autre, je mange comme tout le monde et j’adapte mon traitement selon le résultat de mon diabète.

Laisser un commentaire